Les Projets Pilotes

La quatrième phase dure 9 mois et vise à expérimenter sur chacun des territoires partenaires un dispositif de réduction des émissions des polluants ou de réduction de l’exposition des populations sensibles à travers la mise en place de projets pilotes articulant la qualité de l’air à d’autres dimensions du développement territorial comme le climat et l’énergie ou encore la santé.  Ces projets s’appuient sur les résultats des phases 2 et 3 qui ont permis de faire émerger un diagnostic territorial de la qualité de l’air sur chaque territoire, c’est-à-dire une vision du territoire intégrant la qualité de l’air à différentes autres dimensions du développement territorial.